MuseScore est devenu payant ! Fact checking...

MuseScore est devenu payant ! Fact checking...

Soumis par skunt le mer 10/06/2020 - 22:51

MuseScore image abonnementMuseScore est devenu payant !

Peut-on lire ci et là sur la toile. Alors, vrai ou faux ?

Cet article répond à cette question et fait le point sur le fonctionnement de MuseScore aujourd'hui. En effet, depuis 2017 et le rachat par Ultimate Guitar de la société qui portait MuseScore depuis ses débuts (MuseScore BVBA, créée par les trois fondateurs de MuseScore : Werner Schweer, Thomas Bonte et Nicolas Froment), MuseScore connaît une forte restructuration de son écosystème. Peu d'informations circulent et certaines sont parfois contradictoires.

État des lieux.

 

Rappel des faits - Si vous avez râté le début

2002 : Werner Schweer code Muse, un programme pour noter ses morceaux de piano.
2008 : Nicolas Froment et Thomas Bonte le rejoignent pour porter le programme sur Windows et macOs pour l'un et créer un site et une communauté pour l'autre. MuseScore prend alors la forme que nous connaissons actuellement et commence son véritable essor.
2017 : MuseScore est devenu le logiciel de notation musicale le plus utilisé dans le monde, toujours libre et gratuit, traduit en plus de 60 langues et porté par une grande communauté. Le site musescore.com permet le partage et la diffusion gratuite de plus de 700 000 partitions, non sans poser des problèmes de droits d'auteur. Afin de poursuivre et pérenniser ce développement, les trois fondateurs historiques vendent la société MuseScore BVBA à Ultimate Guitar : les sites musescore.org et musescore.com, l'application mobile et le livre Mastering MuseScore. Le logiciel reste libre et gratuit.
2019 : Ultimate Guitar apporte de grands changements : accélération du développement du logiciel - tous les trois mois en moyenne une nouvelle version est publiée  (majeure, mineure ou un correctif) - changement de la stratégie commerciale de l'application mobile et évolution du site de partage de partitions musescore.com avec une politique d'abonnement revue.

 

MuseScore : on parle de quoi au juste ?

Tout d'abord, qu'entend-on par "MuseScore" ? Car ce nom représente un logiciel de notation musicale, des sites web et une application mobile.

  • Le logiciel

Rassurez-vous, le logiciel MuseScore qui permet d'écrire les partitions de musique est et restera gratuit. C'est un logiciel libre, placé depuis ses débuts sous licence GNU General Public Licence, ce qui garantie qu'il restera... libre et gratuit.
Vous pouvez le télécharger gratuitement sur le site musescore.org. Il est disponible pour de nombreuses plateformes.

  • L'application mobile

Sur Android et iOs, une application mobile "MuseScore" est disponible. Elle a elle-aussi défrayé la chronique à l'automne 2018 et fera donc l'objet d'un article à part entière.

  • Le site musescore.org

C'est le site officiel de MuseScore dédié au logiciel et à la communauté : téléchargement, manuel en ligne, forum de support et de développement, documentation, FAQ...

  • Le site musescore.com

Ce site dont seule l'extension change par rapport au précédent (.com / .org) est consacré au partage des partitions réalisées avec MuseScore. Il recense pas loin d'un million de partitions, de tous styles et pour tous les instruments, parfois de qualité professionnelle... ou non. Le problème, c'est que l'on retrouve sur le site des partitions issues du domaine public, d'autres qui sont des œuvres originales et - et c'est là que ça coince légalement - des partitions d'œuvres protégées par le droit d'auteur.

 

Qu'est-ce qu'une partition protégée par le droit d'auteur ?

Une partition est une version sous forme graphique (notation musicale) d'une œuvre musicale. L'auteur de cette œuvre bénéficie de plusieurs droits (droits moraux et patrimoniaux) appelés communément les droits d'auteur. À ceux-là peuvent s'ajouter d'autres droits si l'œuvre est éditée (édition sonore comme un disque audio ou édition graphique comme une partition).
Ainsi, les œuvres soumises au droit d'auteur ne peuvent faire l'objet d'une nouvelle version (un arrangement par exemple) sans l'autorisation des ayants droits (auteur et/ou éditeur). Quand cette autorisation est accordée, elle l'est bien souvent contre rémunération.
Sur le site musescore.com, celui qui dépose une partition soumise au droit d'auteur est averti qu'il n'a le droit de le faire que s'il dispose de l'autorisation des ayants droits(1,3). C'est là qu'est le maillon faible : par ignorance ou par négligence, nombre de partitions sous de nouvelles versions non autorisées sont partagées en toute illégalité, ce qui n'est pas (du tout !) du goût des ayants droits et notamment des grands groupes éditoriaux tels d'Universal ou Al Leonard qui n'héistent pas à faire la chasse à ces partages prohibés et donc à ces revenus manquants.

C'est donc face à ce constat qu'Ultimate Guitar a décidé de négocier avec les éditeurs afin de trouver le juste modèle pour tout le monde - comme il l'avait fait avec succès des années plus tôt avec ses sites de partage de tablatures de guitare ; faute de quoi, le site musescore.com aurait potentiellement pu disparaître. La solution retenue a été de modifier les termes d'utilisation de musesocre.com pour permettre une rémunération des ayants droits lors de l'utilisation d'une œuvre de leur catalogue.

Holders_mscore

 

Ultimate Guitar a donc fait évoluer son système d'abonnement ces derniers mois et c'est ce point précis qui nécessite des éclaircissements.

Avant juillet 2019 :

* Tout créateur de partition avec MuseScore pouvait créer un compte gratuit sur musescore.com lui permettant de stocker et de partager jusqu'à 5 partitions. Un compte "Pro" (au tarif annuel de 49$) permettait principalement d'enlever cette limite.
* De l'autre côté, le visiteur pouvait parcourir les partitions, les lire, les faire sonner et les télécharger aux formats MuseScore, PDF, MIDI, MusicXML, MP3.

Après juillet 2019 :

* Le créateur de partitions peut toujours créer un compte gratuitement pour stocker et partager ses partitions originales, du domaine public ou soumises au droit d'auteur pourvu qu'il en ai l'autorisation. Il n'y a plus de limite à 5 partitions uploadées. Le compte Pro est toujours disponible au même tarif (49$) avec des fonctionnalités en plus (télécharger n'importe quelle partition, outils de statistiques, de lecture, d'export, accès à plus de 2 groupes de discussion et à un groupe dédié aux membres Pro, aucune publicité...).
Le visiteur peut :
     ° Si la partition est une œuvre non soumise au droit d'auteur : lire, faire sonner, partager, imprimer, télécharger (aux formats MuseScore, PDF, MIDI, MusicXML, MP3) et mettre en favoris
     ° Si la partition est une œuvre protégée par le droit d'auteur : lire, faire sonner. Pour partager, imprimer, télécharger, l'abonnement est requis.

 

La nouveauté par rapport à avant c'est que la possibilité de télécharger la partition est devenue payante si l'œuvre est soumise au droit d'auteur (il faut être abonné), générant ainsi plus de revenus pour rétribuer les ayants droits.

 

features

 

Ce fonctionnement n'est pas parfait, car il est difficile pour Ultimate Guitar de déterminer avec certitude le statut de chaque partition uploadée sur son site. Ce statut repose uniquement sur la déclaration du créateur de la partition et pour diverses raisons évoquées plus haut cette déclaration peut être erronée. Conséquence : certaines partitions non soumises au droit d'auteur ou appartenant au domaine public se voient bloquées au libre téléchargement nécessitant alors l'abonnement, ce qui au passage, permet à Ultimate Guitar d'empocher quelques bénéfices nets de toute réversion ultérieure. Beaucoup d'incompréhensions et de vives réactions proviennent de là.
Pour autant, Ultimate Guitar est conscient du problème et déclare travailler à son amélioration :

Author's original works and compositions from Public Domain

At the moment, unfortunately, we do not have a trustworthy tool to distinguish songs under copyright from songs available for distribution. It's a big problem we're working on. The value of our product lies in such scores and the authors of this content are very important for us. The current situation promises to be a major boost for development. We made a lot of effort recently to improve the catalog/listing of the website. We will now focus on working with independent authors and users who work with Public Domain music. We will release updates in the near future that will allow to open original scores to everyone.

We ask you to be patient with this process. Most likely we will need a lot of help from the community in order to be able to move forward and contribute to the free distribution of digital music in every way possible. (2)

 

Pour en savoir plus, je vous invite à écouter l'interview de Daniel Ray, Directeur de la stratégie MuseScore pour Ultimate Guitar sur le blog Scoring Notes, interview réalisée par Philip Rotham lors du NAMM 2020.

Le domaine du droit d'auteur, de l'édition musicale et du partage de la musique est extrêmement complexe. Des modèles restent à inventer. Ultimate Guitar s'y emploie, non sans aléas, mais gageons que l'esprit de partage et de transmission qui forge l'ADN de MuseScore depuis ses débuts perdure et permette de voir aboutir un modèle acceptable pour tout le monde. À suivre...

 

P.S. : Pour être complet, l'abonnement proposé comporte une période d'essai de 30 jours.

 

(1) https://musescore.com/download-terms

(2) https://musescore.com/groups/improving-musescore-com/discuss/5044610#

(3) https://musescore.com/community-guidelines

Toutes les images proviennent du site musescore.com.

Si vous constatez un point d'amélioration dans cet article, n'hésitez pas à l'indiquer en commentaires.

 

Étiquettes

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.