Des guerres du Proche-Orient à l'Olympia

Soumis par sylvain le mer 23/05/2018 - 22:56
o

Deux ans avec un orchestre à l'école

Mon expérience auprès d'un orchestre de collégiens et tant que compositeur, arrangeur et musicien : de la salle de classe en province à l'Olympia, ces quelques lignes font le point sur cette aventure.

 

aEn 2016, Magali Soldo, professeur d'éducation musicale au collège de Jonzac et initiatrice du projet d'orchestre à l'école à Jonzac me sollicite afin de composer une pièce pour ses élèves. Ceux-ci sont en classe de 5ème et débutent au collège l'apprentissage d'un instrument avec des professeurs spécialisés pour former un orchestre d'harmonie. Proposition acceptée de suite, tant cette démarche d'apprentissage d'un instrument et de l'orchestre au sein d'une classe de collège m'intéresse. C'est l'occasion de s'immerger dans une autre façon d'enseigner la musique, à priori très différente de l'enseignement spécialisé dans lequel j'évolue au quotidien.

 

Une création : Le Passage

Écrire pour un orchestre débutant, avec des contraintes de niveau fortes est un exercice très intéressant. Il faut d'abord intégrer le fonctionnement et la courbe de progression d'un orchestre à l'école, dont la pédagogie imaginée par les professeurs est différente que celle habituellement déployée dans l'enseignement spécialisé. C'est à l'automne 2016 que je livre Le Passage*, d'une durée de 15mn, pour orchestre d'harmonie débutant et récitant. Suivent alors des séances mensuelles de travail avec l'orchestre et une concert en juin 2017. En découle une création très réussie et humainement des plus agréables, tant l'engagement, l'investissement et les progrès des élèves furent impressionnants. Parmi eux, Sami. Il vient d'arriver en France, fuyant les guerres et les bombes du Proche-Orient. Désormais sans famille, ne parlant pas le français, celui-ci est accueilli dans l'orchestre. Sans doute une chance pour lui.

 

aUn concert pour les 10 ans de l'association Orchestre à l'école

L'histoire aurait pu s'arrêter là. Mais c'était sans compter la motivation sans faille de leur professeur, Magali Soldo. Répondant avec brio à l'appel à candidature lancé par l'association nationale des orchestres à l'école pour fêter ses 10 ans en 2018, l'orchestre de Jonzac se retrouve programmé avec 5 autres formations pour jouer lors d'un grand concert à l'Olympia, salle parisienne mythique. Cerise sur le gâteau, l'association Orchestre à l'école a la bonne idée d'associer un parrain de renom à chaque orchestre. Est-ce parce-que les professeurs de Jonzac ont entonner "Motivés, motivés..." dans leur vidéo de candidature que l'orchestre se voit associé à Mustapha et Hakim Amokrane et Rémi Mouillerac du collectif Les Motivés, anciens piliers du fameux groupe Zebda ? Une nouvelle collaboration commence alors pour moi : je me vois confier l'arrangement pour l'orchestre de deux chansons des Motivés qui seront jouées pour l'occasion avec eux.

C'est ainsi que le 3 mai dernier j'ai eu la chance de pouvoir partager la scène de l'Olympia auprès des élèves de Jonzac, de leurs professeurs et des Motivés. Ce concert, mis en scène par Loïc Auffret et parrainé par Sandrine Bonnaire, était organisé pour marquer les 10 ans d'activité de l'association Orchestre à l'école. Avec cinq autres orchestres (Seynod et leur parrain Guillaume Perret, Bagneux avec Vincent Ségal, Sorgues et Oloron Sainte-Marie avec Airelle Besson et Sainte-Geneviève sur Argence avec Lionel Suarez), les 26 élèves de l'orchestre de Jonzac et leurs parrains les Motivés ont pu vivre une expérience artistique magnifique, dans une salle chargée d'histoire, devant 1300 spectateurs. Et ils ont été à la hauteur avec une prestation remarquable. Ce fût également l'occasion d'une création d'Étienne Perruchon et de rejouer le final de son célèbre Dianoura en dogorien, sous la baguette d'Adrien Perruchon. Chaque orchestre a même tourné un petit film de présentation et diffusé pour l'occasion, brillamment réalisé par Paul Winling, films que vous pouvez visionner ici : [lien].

 

aLe bilan de cette expérience

Merci à Magali Soldo qui est à l'initiative de cette aventure et bravo à tous ses collègues qui l'ont suivie (Johanna, Aurélia, Alain...). Bravo également à Laura Ramblière et Hervé Sardin, les professeurs d'instrument qui ont su ré-inventer leurs pratiques pédagogiques afin d'enseigner la musique dans ce cadre là. Quel résultat en si peu de temps ! Merci à Marianne Blayau, déléguée générale de l'association Orchestre à l'école ainsi qu'à toute son équipe pour leur dévouement et leur investissement.

Et surtout un grand bravo et un grand merci à Dilhan, Loane, Sulliman, Arielle, Virgile, Maxime, Marius, Romane, Ethan, Ydalina, Lucas, Émilie, Eva, Bryan, Margaux, Louane, Korantin, Éloïse, Margaux, Sami, Élise, Léo, Claire, Gaëtan, Léon et Charlotte. C'est une classe de 5ème qu'ils ont intégré il y a deux ans. En partant au lycée, c'est maintenant une véritable famille qu'ils quittent. Merci à vous de m'y avoir fait une place. L'expérience humaine a été pour moi bien plus forte que le partage musical. J'ai été très honoré d'être à vos côtés.

En 10 ans, l'association Orchestre à l'école a accompagné la création de 1230 orchestres partout en France. Ainsi, plus de 33000 enfants sont devenus musiciens d'orchestre ces dix dernières années. On ne peut que saluer cet engagement de l'association, celui des mécènes bien évidemment et surtout l'action des acteurs locaux qui, sur le terrain, au jour le jour, se battent pour apporter cette expérience de vie aux enfants.

C'est une initiative qu'il faut saluer et mettre en avant, assurément. Mais il faut aussi imaginer la suite, tout aussi importante, car à l'issue de la 3ème, la plupart de ces enfants devront rendre l'instrument qui leur a été confié et ne bénéficieront plus d'un enseignement et d'une pratique musicale. Certains n'auront pas les moyens ni d'acheter un instrument, ni de se former dans une autre structure. Une vraie douche froide.

 

Si le principe d'orchestre à l'école semble trouver peu à peu sa place dans l'éducation populaire et dans les esprits, si Madame la Ministre Françoise Nyssen présente son initiative "Tous musiciens d'orchestre", il n'en reste pas moins que  - l'après - orchestre constitue sûrement le défi de demain, un défi qu'il conviendra de relever afin de donner à ces milliers d'enfants non pas une expérience et une formation musicale ponctuelle, aussi riche et vertueuse soit-elle, mais un véritable point de départ et avenir possible avec la musique.

 

aCar c'est surtout de cela dont il s'agit : au delà de l'expérience musicale, ce qui se joue dans ces orchestre à l'école, c'est d'abord et avant tout un épanouissement individuel, personnel et culturel incroyable, au sein d'un projet collectif fondateur de valeurs d'exigence, d'effort, de tolérance, de partage et de générosité. Bref, de vivre ensemble. Sami en est bien malgré lui le meilleur exemple. Ce 3 mai dernier, sur la scène de l'Olympia, Sami qui parle maintenant français frappe sans relâche son tambourin à mes côtés avec une joie et une fierté incroyables, comme si le son de ces toutes petites cymbalettes résonnait jusqu'au fin fond de son pays, l'Afghanistan, tel un message aux siens disparus. Qu'il puisse grâce à cette expérience et comme pour les 33000 autres enfants passés par les orchestres à l'école, disposer des armes nécessaires pour se construire le futur qu'il souhaite, son futur. Que tous mes vœux l'accompagne. Et vive les orchestres à l'école. Vive la musique, vive la culture !

 

* Le Passage - pour orchestre d'harmonie débutant et récitant est disponible librement en version pdf (conducteur, matériel d'orchestre et mp3 de travail) : [lien]. Merci d'avance à ceux qui souhaiteront faire vivre cette pièce. Si vous la programmez en concert, tenez-moi informé !

 

Revue de presse

RMC Découvertes - 03 mai 2018

France 3 Nouvelle Aquitaine - 3 avril 2018

Sud-Ouest - 4 avril 2018

Sud-Ouest - 7 mars 2018

Blog Bertin Infos - 21 janvier 2018

Site internet Collège Léopold Dussaigne - 23 janvier 2018

Sud-Ouest - 15 juin 2017

Revue de presse de l'association Orchestre à l'école - Concert des 10 ans

 

Étiquettes

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.